Maison Lettres de créance

Tunnel de Magnacun Maintenance

Les Chemins de fer rhétiques ont mandaté Rhomberg Bahntechnik pour réaliser des mesures de maintenance locales au niveau de la maçonnerie du tunnel de Magnacun.

 

Magnacuntunnel

Tunnel de Magnacun Maintenance

Donneur d'offre:

Rhätische Bahn AG

Lieu:

Engadin, Schweiz

Execution:

03/2019 - 07/2019
Entreprises participantes: Rhomberg Bahntechnik
Valeur d'ordre: 1,70 mil. CHF

 

Le tronçon de 3,7 kilomètres de long entre Guarda et Ardez en Basse-Engadine présente des conditions géologiques difficiles: la ligne RhB circule sur une voie métrique sur le flanc ouest de la «fenêtre de la Basse-Engadine» là où les strates rocheuses plus récentes se superposent aux plus anciennes. La remise en état et donc l’amélioration de la sécurité de la ligne sont par conséquent nécessaires et une réfection complète de la ligne Sagliains-Scuol-Tarasp a été décidée par le maître d’ouvrage. Toutes les mesures de construction sont réalisées dans le cadre d’une fermeture totale de six mois. Les Chemins de fer rhétiques ont mandaté Rhomberg Bahntechnik pour réaliser des mesures de maintenance locales au niveau de la maçonnerie du tunnel de Magnacun. Comme toutes les installations techniques devaient fonctionner conformément aux prescriptions lors de la mise en service, garder les installations intactes pendant toute la durée des travaux était un défi de taille.

Parmi les mesures les plus importantes, citons le remplacement de la voûte, une zone de cisaillement de 8 mètres très sollicitée qu’il fallait élargir et renforcer avec des cintres, des grilles en acier et du béton projeté. Les portions de maçonneries endommagées ont dû être remplacées par du béton projeté de 30 cm en moyenne. Côté roche, il fallait intégrer un remblayage d’évacuation de l’eau complété par des ouvertures au pied de la paroi qui permettent l’écoulement de l’eau dans le radier du tunnel. Même si les infiltrations d’eau de montagne dans le tunnel ne présentent pas de risque, il faut prendre en compte l’augmentation du volume d’eau circulant pendant la fonte des neiges. Par conséquent, il fallait réaliser un nettoyage de la maçonnerie et des joints sur des surfaces petites à grandes et remettre en état les joints avec un mortier projeté spécial.

Faits:

  • Remplacement de la voûte (8 m)
  • Remplacement de la surface des parois (46 m)
  • Fentes d’évacuation de l’eau (340 m)
  • Fente d’évacuation d’eau: renforcement des joints annulaires avec Combiflex (55 m)
  • Nettoyage de la maçonnerie (50 m)
  • Rénovation des joints (50 m)
  • Remise en état du coffrage en béton projeté (1970 m2)