Maison Lettres de créance

ZEB Berne Wylerfeld

Le projet prévoit un tunnel à une voie de 300 mètres de long.

ZEB Bern Wylerfeld, Entflechtung

ZEB Désenchevêtrement Berne-Wylerfeld

Donneur d'offre:

Chemins de fer fédéraux suisses CFF

Lieu:

Berne, Suisse

Exécution:

01/2016 - 04/2023

Entreprises participantes:

Sersa Group AG (Schweiz), Rhomberg Bahntechnik AG, 
Sersa Maschineller Gleisbau AG, Sersa Technik AG

 

Description du projet

Description du projet Situation de départ:
Les lignes ferroviaires à forte circulation Zurich/Bienne-Berne et Thoune-Berne se rejoignent au niveau de Wylerfeld, la partie est de la gare de Berne. Les trois voies provenant de Zurich/Bienne et les deux provenant de Thoune ne forment plus que quatre voies jusqu’à la gare de Berne. Les trajets des trains se recoupent donc partiellement. Cela restreint la capacité du réseau et empêche l’amélioration de l’offre des transports régionaux et interrégionaux. Le chantier se situe directement en face du siège des CFF à Wankdorf.

Contenu du projet:
Le projet prévoit un tunnel à une voie de 300 mètres de long. Depuis la gare de Berne, celui-ci passe sous trois voies, entre Wylerfeld et l’arrêt Berne Wankdorf Sud, pour aboutir à la ligne qui mène à Thoune. Grâce à ce désenchevêtrement, les trains pourront ainsi se croiser simultanément sur plusieurs niveaux sans se gêner mutuellement. Afin de rendre cet ouvrage possible, de nombreuses modifications des voies et de l’arrêt Berne Wankdorf Sud (ligne Berne-Thoune) sont nécessaires. Les coûts ont été estimés à CHF 270 millions.

Mise en place du projet:
Les CFF ont divisé le projet en plusieurs lots. Le consortium RS Wylerfeld,
composé des entreprises Rhomberg Bahntechnik, Sersa Group Schweiz, Sersa Technik et Sersa Maschineller Gleisbau, a remporté le contrat de CHF 15,4 millions pour le lot «entrepreneur général pour la technique ferroviaire». La société Strabag et le consortium Frutiger-Marti ont remporté les lots de construction. CFF IH (maintenance) réalise les installations sur les voies de service, la pose des lignes de contact et les installations intérieures de sécurité et d’automation.

Étendue du lot «entrepreneur général pour la technique ferroviaire»:
Notre lot comprend des prestations réparties sur 20 phases de construction d’ici 2023.
Jusqu’à présent, 15 km de voie, 57 appareils de voie et 20 km de câble, des installations extérieures de sécurité et d’automation et des chauffages d’appareils de voie ont été démantelés et 13 km de voie nouvellement construits. Ce projet renforcera la collaboration au sein du groupe.

Particularités

L’équipe est soumise à de fortes exigences afin de garantir la sécurité du travail à côté d’installations ferroviaires en fonctionnement. Une sous-station des CFF étant située dans la zone de la gare de Wankdorf, le problème de la mise à la terre lors du démantèlement est omniprésent. Une voie coupée ne constitue pas une mise à la terre pour une pelle rail-route. Au cours du démantèlement de l’installation ferroviaire, certains poteaux d’alimentation n’étaient temporairement plus reliés à la terre.
La collaboration entre la direction du projet des CFF, CFF IH et les entreprises participant au projet est synonyme d’exigences rigoureuses pour les chefs et cadres de chantier. Souvent, l’accessibilité aux chantiers s’avère plus délicate encore que l’exécution des travaux en tant que telle.

Construction en cours de fonctionnement
La réalisation a lieu pendant le fonctionnement, sur un îlot de chantier, pendant les intervalles nocturnes et les fermetures partielles le week-end.

Caractéristiques techniques

Démantèlement de la voie en ballast

15 000 m

Pose de voie en ballast

13 000 m

Démantèlement d’appareils de voie

57 unité

Pose de nouveaux appareils de voie

35 unité

Pose de ballast

28 000 t

Tirage de câbles

120 km

Gainage et protection des câbles

180 km

Démantèlement de câbles

40 km

Démantèlement de signaux

89 unite